CHATAIGNIER


Introduit par les Romains et longtemps favorisé, on trouve encore ça et là des châtaigniers dans nos bois. Premier indice sur le sol forestier trahissant sa présence, ses « bogues » piquantes abritant ses fruits savoureux et se décomposant plus lentement que ses grandes feuilles alternes, allongées et dentées. On cherchera alors son tronc, gris et lisse en jeunesse, fissuré en long avec l’âge.