NOYER


Originaire du sud de la Mer Noire, le noyer a été introduit dans nos contrées par les Romains pour la culture de ses noix. On le reconnaît à ses grandes feuilles alternes,  composées de 5 à 9 folioles et à son célèbre fruit enveloppé d'une enveloppe charnue verte, le brou. En forêt, comme c'est le cas ici, le noyer n'a guère de chance de pouvoir se développer tant il craint la concurrence des autres arbres.  Ce n'est qu'en pleine lumière, dans un verger à fruits ou seul dans un champ, qu'il développe sa majestueuse couronne.

Le bois noble du noyer, dur et élastique, est très recherché pour la fabrication de meubles de qualité. Il y a 30 ans, lorsque les crosses des fusils militaires étaient encore en noyer, son exportation était interdite.

Ses feuilles et ses broux donnent de la teinture et ont de nombreuses vertus médicales.