PIC VERT


Avec sa belle livrée verte virant au jaune et son béret rouge, on reconnaît le pic-vert dans les vergers avec des vieux arbres, les bois clairs et les lisières en bordure de champ qui lui sont indispensables comme terrains de chasse. Ses ongles solides lui permettent de grimper aux troncs tout en prenant appui sur sa queue. Mais contrairement aux autres pics, il se nourrit principalement à terre. Grâce à sa langue allongée dont l’extrémité est munie de crochets minuscules, il peut piller les fourmilières. Son ricanement sonore est caractéristique.